Cette page contient une liste des initiatives rencontrées tout au long de notre parcours. Les articles détaillés seront déposés sur notre plateforme qui est actuellement en construction


Les projets avec un peu de recul


 

 

La Babylone est l'une des 4 bières phare du Brussels Beer Project, une petite brasserie bruxelloise. La particularité de cette bière se trouve dans sa conception. 30 % du malt d'orge est remplacé par des invendus de pain. Cela permet de valoriser six tonnes de pain par an avec un emploi créé en réinsertion. Ce projet est stable économiquement, et même profitable à l'entreprise grâce à l'image de marque que ce produit dégage.

 

La Herdade do Freixo do Meio est une ferme de 650 ha conduite selon les modèles de l'agroécologie, agroforesterie, permaculture et en mettant en place le plus de synergies possibles entre ses systèmes de productions et de transformations. Il en résulte 150 produits différents, vendus tout au long de l'année dans un magasin, en ligne, dans une AMAP et dans un restaurant.

Fruta Feia est une coopérative qui, en seulement 3 ans d'existence, évite 8 tonnes de déchets hebdomadaires en collectant directement auprès des producteurs les fruits et légumes refusés par les grandes surfaces car trop petits ou trop "laids" ("Feia", en Portugais), pour les revendre à Lisbonne et Porto sous forme de paniers de légumes. La coopérative a créé, à ce jour, huit emplois stables. 

             L'Orange Bleue Maghreb est une association qui, il y a deux ans, a récupéré un terrain de 2500 m² entre des                                immeubles d'un quartier reculé et populaire de Casablanca. Conduit en permaculture, cette ancienne déchèterie et                    maintenant devenue un véritable jardin où plus de 50 espèces d'arbres fruitiers, d'aromates et de légumes y poussent.              Ce jardin a également un objectif éducatif : toute sa production sert à mener des activités formatrices (et gratuires)                  pour les enfants du quartier, qui peuvent ainsi découvrir le jardinage, l'agronomie et la cuisine.


Les projets à suivre de près


 

 

           Smart Mush est une jeune start-up située au sud de Bruxelles. Leur modèle d'entreprise est divisé en trois parties. Une            partie production de pleurotes et de shiitakes sur une grande variété de substrats de récupération (sciure de bois,                    paille, drêches...). De plus, l'entreprise porte une grande attention au partage des connaissances et font de nombreuses            interventions dans des écoles. Enfin, Smart Mush a pour objectif d'installer des champignonnières pour des                                particuliers, des restaurateurs ou des collectivités. 

 

BioPost est une très jeune start-up qui a pour objectif de proposer des bio-digesteurs directement aux particuliers. Les consommateurs pourraient méthaniser eux-mêmes leurs déchets organiques pour produire le gaz de cuisine et de chauffage. Ce système permettrai aux habitants de réduire leur proportion de déchets et de faire des économies sur l'achat des bouteilles de gaz.